Conseils pour sécuriser le jardin pour ses enfants

Sommaire

Pour éviter tout accident domestique (noyades, chutes, intoxication, etc.), il est préférable de sécuriser sa maison, mais aussi son jardin. De simples aménagements peuvent sauver des vies.

Notre astuce fait le point.

Connaître et maîtriser l'espace du jardin

Le jardin est une zone qui peut très bien devenir un petit labyrinthe : arbres, buissons et recoins font le bonheur des enfants. Aussi, pensez bien à délimiter solidement votre terrain en :

  • fermant votre jardin à clé ;
  • installant de hautes barrières.

Le barbecue est aussi un danger pour les enfants. Qu'il soit laissé sous la tonnelle en hiver ou prêt à l'emploi l'été, vérifiez bien que la bouteille de gaz ou les ustensiles dangereux sont hors de leur portée.

Le soleil est un danger aussi présent dans le jardin que sur la plage. Les risques d'insolation sont importants chez les enfants et particulièrement ceux de moins de 5 ans. Même si cela risque d'en faire râler plus d'un, pensez au chapeau et faites-les boire souvent !

Sécuriser la piscine

Une noyade est vite arrivée. Désormais, depuis le 1er janvier 2004, chaque piscine de plein air doit être équipée d’un dispositif de sécurité conforme aux normes AFNOR.

Bloquer l'accès à la piscine

L’accès à la piscine doit être bloqué selon :

  • les règles du Code de la construction et de l'habitation (articles R128-1 à R 128-4) ;
  • le Décret n° 2009-873 du 16 juillet 2009 relatif à la sécurité des alarmes de piscine par détection d'immersion ;
  • le Décret n° 2004-499 du 7 juin 2004 relatif à la sécurité des piscines.

Équipements de sécurité

4 équipements sont possibles :

  • l'alarme ;
  • la clôture ;
  • les volets roulants ;
  • la bâche.

Mais le meilleur équipement est sans aucun doute votre vigilance !

Éloigner le danger

Ranger les outils et matières dangereuses

Ranger et mettre hors tension les outils de jardinage : sécateur, ciseaux, pioches, tondeuse, etc. Pensez également à mettre hors de portée les échelles ! Les enfants ont vite fait d'y grimper.

Les produits toxiques et inflammables (insecticides, engrais, alcools ménagers, etc.) doivent être rangés à l’abri. En cas d’ingestion, il faut alerter le centre antipoison le plus proche.

Connaître les végétaux de votre jardin

Certains végétaux sont également dangereux, toxiques ou allergènes : la glycine, le muguet ou le thuya. Pour limiter les accidents, nous préconisons :

  • de prendre le temps d'analyser chaque plante avec vos enfants pour leur expliquer ce qui est mauvais et ce qui ne l'est pas ;
  • de réaliser un herbier en apposant des gommettes rouges pour ce qui est toxique, orange pour ce qui ne se mange pas, mais n'est pas bon, et vert pour les fruits et légumes. Ainsi, même les plus petits pourront s'y retrouver.

Vous pouvez aussi cultiver un potager avec eux pour qu'ils sachent où trouver les plantes comestibles !

Nos contenus complémentaires sur la question :

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir un abri de jardin

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider