Quelle gouttière pour son abri de jardin ?

Sommaire

Certes, votre abri de jardin n'est pas votre maison, mais ce n'est jamais très agréable de devoir traverser une mare après un jour pluvieux pour y accéder. Une gouttière peut régler ce problème.

Pour choisir la gouttière la plus adaptée à son abri de jardin, il est fondamental d'en connaître la composition, les dimensions les plus appropriées ainsi que les différents matériaux qui la composent.

Composition de la gouttière

La gouttière comprend les éléments suivants :

  • les crochets ou colliers : il servent à la fixation de la gouttière ;
  • la crapaudine installée en amont de la descente : elle empêche les objets solides de passer à l'intérieur du conduit ;
  • la culotte ou le jambonneau : pièce en forme d'entonnoir raccordée sur la gouttière descendante ;
  • le coude de rejet frontal situé à l'extrémité de la descente de la gouttière ;
  • le coude frontal positionné en amont de la descente de la gouttière ;
  • le fond droit et le fond gauche : ils sont destinés à fermer l'extrémité de la gouttière ;
  • la naissance : elle sert à assembler la gouttière à la descente.

Dimensions : selon la surface du toit de l'abri de jardin

Avant de choisir une gouttière pour son abri de jardin, il faut tenir compte :

  • de la partie de la toiture à desservir,
  • de la longueur de gouttière à poser,
  • du diamètre de la gouttière.

Parmi les différentes gouttières, on distingue :

  • La gouttière demi-ronde de 16 cm : pour une surface de toiture inférieure à 35 m² avec une descente de diamètre 50 mm.
  • La gouttière demi-ronde de 25 cm : pour une surface de toiture comprise entre 35 et 80 m² avec une descente de diamètre 80 mm.
  • La gouttière demi-ronde de 33 cm : pour une surface de toiture supérieure à 80 m² avec une descente de diamètre 100 mm.

Matériaux gouttière : cuivre, alu et zinc à privilégier

Il existe plusieurs types de gouttières. Le choix des matériaux dépend :

  • des exigences climatiques,
  • du style imposé par le Plan Local d'Urbanisme (PLU),
  • de la longévité de l'ensemble.

On trouve différents matériaux employés pour la fabrication de gouttières, à savoir :

  • Le zinc convient très bien à une gouttière classique ou traditionnelle. La gouttière en zinc possède les propriétés suivantes :
    • résistante à la corrosion,
    • grande longévité : environ 40 ans. 
  • L'alu est de plus en plus utilisé. Ce matériau présente les avantages suivants :
    • léger,
    • esthétique,
    • peut être peint,
    • résistant au froid,
    • résistant à la corrosion,
    • recyclable,
    • belle longévité : 20 ans minimum.
  • Le PVC présente les caractéristiques suivantes :
    • économique à l'achat,
    • facile à poser grâce aux éléments emboîtables à coller,
    • résistant à la corrosion,
    • déclinable en différents coloris,
    • d'une durée de vie de 15 à 20 ans.

Le cuivre est un matériau noble. La gouttière en cuivre a pour particularités :

  • d'être esthétique,
  • de posséder une longévité exceptionnelle (plus de 50 ans),
  • de résister à la corrosion,
  • de résister aux fortes variations climatiques.
Pour aller plus loin :
Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Choisir un abri de jardin

Sommaire