Construction de votre abri de jardin

Sommaire

Si vous êtes bon bricoleur, construire votre abri de jardin est tout à fait envisageable ; il suffit que vous disposiez de temps et du matériel adapté !

Deux options s'offrent à vous :

  • Vous êtes vraiment motivé : vous pouvez vous lancer dans une construction de toutes pièces.
  • Vous l'êtes un peu moins : optez pour le montage d'un modèle en kit.

Avant toute chose : préparer le terrain

Avant de débuter l'installation de votre abri de jardin, vous devez vous assurer que le sol où vous avez prévu de le poser est adapté à le recevoir. Pour cela, vous devez vérifier que le terrain est stabilisé et de surface plane, afin d'offrir à votre structure une assise solide.

Selon le cas, vous allez peut-être devoir réaliser des fondations.

Cas d'un abri lourd ou d'un terrain argileux

Il vous faudra alors effectuer un terrassement et couler une dalle en béton.

Si vous avez décidé d'alimenter votre abri en l'électricité et/ou en eau, pensez à tirer les câbles et les conduites avant de couler la dalle en béton.

 

Cas d'un abri de dimensions plus modestes

Si votre sol n'est pas compact, pas assez drainant, rapporter de la terre peut s'avérer nécessaire. Ensuite, à part quelques modèles d'abris métal sans plancher, vous ne pourrez pas poser votre abri directement sur la terre, il vous faudra  l'isoler du sol.

Vous avez plusieurs solutions pour éviter la dalle de béton :

Cas d'un terrain de petite déclivité

Amenez le terrain de niveau en le creusant et en comblant la pente ; tassez soigneusement la terre.

Au final, le sol doit être nivelé.

Lire l'article Ooreka

Monter un abri en kit

Les modèles d'abris de jardin en kit existent en très grand nombre, car les fabricants surfent sur les matériaux, les styles et les volumes. Vous n'aurez que l'embarras du choix, et vous trouverez très facilement votre bonheur en grande surface, chez un spécialiste du jardin, ou sur internet !

Quelques points tout de même à rappeler :

  • La préparation du terrain est primordiale.
  • La partie la plus délicate consiste à réaliser les fondations de votre abri :
    • Plots en béton placés aux angles ou plateforme en bois pour les abris de dimensions modestes.
    • Dalle en béton ou parpaings pour les ouvrages plus importants. Pour des fondations en béton, faites appel à un maçon, sauf si vous êtes un expert !
  • Pour le montage d'un abri de 10 m², prévoyez :
    • 2 à 3 heures pour un assemblage à panneaux vissés ;
    • 5 à 7 heures pour un assemblage par emboîtement.
  • Il est préférable d'être à plusieurs pour monter votre abri de jardin (notamment pour la manipulation des panneaux) ;

Construire son abri jardin

Cette page n'a pas la prétention de vous apporter toutes les réponses techniques aux questions que vous allez vous poser, mais elle précise simplement les étapes que vous devrez franchir et certains écueils que vous devrez éviter.

À faire au préalable

Avant de vous lancer dans la construction de votre abri de jardin, il vous faut déterminer :

  • Le nombre de fenêtres et de portes.
  • Le raccordement ou non en eau et/ou électricité : si oui, ce choix vous imposera le recours à un professionnel. Vous aurez alors la garantie d'une mise aux normes.
  • La présence ou non d'un plancher : si oui, sera-t-il monté sur plots ou sur solives ?
  • La nécessité ou non de fondations.
  • La forme et la pente du toit (minimum 5 %).
  • La surface exploitable.

En voilà un grand nombre de questions !

Les réponses sont en lien direct avec l'usage que vous souhaitez de votre maison de jardin. Une remise faite de quelques planches n'aura pas la même prétention qu'une chambre d'hôtes que vous souhaitez accueillante et hors courant d'air. Il n'est pas nécessairement besoin de fenêtres pour un atelier, par contre les prises de courant seront indispensables !

Choisir les matériaux

Deux choix possibles pour les matériaux de la structure :

  • Un abri de jardin se construit la plupart du temps en bois :
    • matériau chaleureux, naturel et vivant ;
    • plusieurs essences (souvent le pin ou le mélèze), impérativement traitées autoclave 3 (et de préférence agréées label environnemental FSC) ;
    • grand choix de modes de fixation (clous, agrafes, tirefonds...) ;
    • grand choix de madriers, solives, planchers, poutres, contreplaqués...) ;
    • assez faciles à scier et à assembler, sous réserve de posséder les outils adéquats ;
    • par contre, nécessité d'une protection contre les agressions du temps et des intempéries.
  • Vous pouvez faire le choix d'une construction en parpaings ;
    • plus durable ;
    • moins de choix à faire, une seule pièce et pas de découpe ;
    • mais nécessité de le recouvrir d'une finition extérieure et intérieure.

N'oubliez pas le matériau de couverture du toit : feutre bitumé, tôle ondulée en fibres synthétiques ou tuiles.

Se munir des bons outils

Dressez la liste des outils dont vous allez avoir besoin.

N'hésitez pas à vous procurer les outils adaptés, quitte à les louer, ils vous feront gagner un temps précieux.

Lire l'article Ooreka
Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Installer un abri de jardin

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider