Fabriquer un abri de jardin en tôle à toit monopente

Sommaire

Fabriquer un abri de jardin en tôle à toit monopente

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un abri de jardin en tôle ondulée est parfait pour ranger tondeuse et outils de jardin. Résistant et ne nécessitant que peu d'entretien, c'est le matériau idéal pour les petits abris et les budgets réduits.

Voici étape par étape comment fabriquer un abri de jardin en tôle à toit monopente.

 

1. Planifiez votre projet

  • Définissez la taille de votre abri selon vos besoins.
  • Choisissez l'emplacement approprié dans votre jardin.
  • Évaluez votre budget. Le choix d'un abri en tôle ondulée permet de limiter le coût à l'achat, mais aussi en entretien.
  • Demandez les autorisations administratives si besoin :
    • Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune afin de connaître la réglementation appliquée, soit :
      • aucune autorisation requise (abri de moins de 5 m2 dans une zone non protégée),
      • une déclaration préalable de travaux,
      • un permis de construire.
    • Consultez également le plan local d'urbanisme qui peut imposer certaines conditions.

    En savoir plus : Réglementation abri de jardin

Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Dessinez les plans de votre abri

  • Dessinez au moins 4 vues de votre abri :
    • vue de dessus ;
    • vue d'une paroi haute (ou basse) ;
    • vue d'une paroi inclinée ;
    • vue en perspective.
  • Indiquez toutes les mesures sur chaque plan afin de vous y référer ultérieurement lors de la découpe de vos matériaux.
  • Prenez en compte dans votre calcul, les recouvrements des plaques :
    • pour la toiture, selon la pente, le recouvrement transversal est de 15 à 30 cm ;
    • le recouvrement longitudinal est une superposition d'une demi-onde ou d'une onde selon la forme de la plaque.
  • Chaque plaque doit être fixée sur deux poteaux ou, pour la toiture, sur deux pannes [poutre horizontale qui forme la charpente, destinée à supporter les chevrons ou les plaques de couverture]. L'espacement entre 2 pannes est de 1,38 au maximum.Si besoin, prévoyez des pannes intermédiaires.
  • Une pente de toit minimale est nécessaire afin de favoriser l'écoulement des eaux de pluie. Cette pente dépend de la zone géographique et du climat, ainsi que du matériau utilisé. Pour la tôle ondulée, elle peut varier entre 9 et 20 % (pour des situations très exposées).

3. Préparez les fondations

  • Repérez l'emplacement de l'abri au sol.
  • Creusez un trou à chaque coin de l'abri.
  • Chaque plaque étant fixée sur 2 poteaux, creusez des trous supplémentaires en fonction de votre plan.
  • Prévoyez également 2 poteaux pour l'embrasure de la porte.
  • Préparez la quantité de béton nécessaire dans un seau.
  • Remplissez de béton chaque trou creusé.
  • Scellez-y les platines de fixation en les enfonçant légèrement dans le béton. Assurez-vous qu'elles sont bien de niveau à l'aide d'une règle de maçon posée sur les platines et le niveau à bulle placé dessus.
  • Laissez sécher.
Lire l'article Ooreka

4. Réalisez la structure verticale des faces inclinées

Techniquement, un toit monopente est plus simple à concevoir et à réaliser qu'un toit double pente, ce qui convient tout à fait pour un petit abri de jardin en tôle. C'est en réalisant la structure verticale que la pente de toiture prévue va être créée.

Commencez par réaliser les faces inclinées :

  • Placez et fixez les poteaux des 4 coins en premier (les plus hauts et les plus bas) dans les platines de fixation appropriées. Vérifiez la hauteur et le niveau des 2 poteaux hauts et celui des 2 poteaux bas.
  • Une poutre inclinée sera fixée sur les poteaux de chaque face inclinée. Ajustez la découpe des poteaux intermédiaires en fonction des 2 poteaux extérieurs. Coupez en biais le sommet des poteaux pour suivre la pente du poteau incliné.
  • Placez et fixez tous les poteaux verticaux intermédiaires.
  • Sur chaque face, placez et fixez la poutre inclinée sur le haut des poteaux. L'inclinaison de la poutre reproduit la pente du toit.
  • Entre les poteaux, à mi-hauteur environ, positionnez un tasseau horizontalement de façon à former un H, et fixez-le avec des clous. Il fait office d'entretoise [pièce de bois qui maintient la rigidité de la structure]. Placez une entretoise entre tous les poteaux fixés.

5. Réalisez la structure verticale des faces hautes et basses

  • Faites vos découpes des poteaux intermédiaires selon vos plans. Ajustez la découpe en fonction des 4 poteaux extérieurs, éventuellement surmontés des 2 poutres inclinées.
  • Placez et fixez les poteaux intermédiaires dans les platines de fixation appropriées.
  • Au niveau des 2 poteaux bas, placez et fixez un bastaing qui fera office de panne sur la poutre inclinée (ou directement sur le haut des poteaux). Vérifiez la hauteur et l'horizontalité de la panne à l'aide du niveau à bulle.
  • Faites de même au niveau des 2 poteaux hauts.
  • Enfin, clouez des entretoises horizontales à peu près à mi-hauteur des poteaux.

6. Réalisez la charpente

  • Le cadre de la charpente est déjà formé par les poutres inclinées et les 2 pannes haute et basse.
  • Ajoutez si besoin des pannes intermédiaires, parallèles aux pannes haute et basse, pour limiter la portée des plaques (1,38 m au maximum pour la tôle ondulée). Toute panne intermédiaire doit être placée au-dessus d'un poteau intermédiaire, de manière à avoir un support solide.

7. Cas 1 : Fixez les plaques verticales sur un rang

Posez la première plaque

  • Si besoin, découpez la plaque de tôle aux bonnes dimensions à l'aide d'une disqueuse.
  • Positionnez la plaque sur un poteau en coin et sur le suivant, puis, en haut et en bas de la plaque, sur la partie haute d'une onde qui se superpose à la structure en bois, faites des repères régulièrement espacés (avec un clou et un marteau) pour marquer l'emplacement des trous.
  • Posez votre plaque au sol et percez les trous au niveau des repères avec une perceuse. Placez à nouveau la plaque sur les 2 premiers poteaux et fixez-la en commençant par le bas, à l'aide de tirefonds. Serrez-les modérément.
  • Fixez de même le haut de la plaque.

Poursuivez la pose des plaques suivantes de ce rang

  • Repérez et percez votre deuxième plaque, en respectant le recouvrement longitudinal.
  • Fixez la plaque.
  • Procédez de la même manière en faisant le tour de votre abri.

Mettez en place les cornières

  • Taillez les cornières aux bonnes dimensions.
  • Placez une cornière à chaque coin de l'abri et faites les repères des trous à l'aide d'un clou et d'un marteau.
  • Percez les cornières et les plaques de tôle. Fixez les cornières.
  • Resserrez les tirefonds qui maintiennent les plaques.

7. Cas 2 : fixez les plaques verticales sur 2 rangs

En fonction de la taille des plaques, vous devrez peut-être superposer 2 plaques afin d'obtenir une hauteur suffisante.

Dans ce cas, procédez de la même manière que sur un rang en veillant aux points particuliers suivants :

  • Travaillez toujours du bas vers le haut.
  • Assurez le recouvrement longitudinal et transversal de chaque plaque.
  • Fixez les deux plaques superposées sur le tasseau horizontal.

8. Posez la toiture

  • Débutez la pose par le bas de la toiture et dans le sens inverse des vents dominants afin d'assurer un recouvrement efficace des plaques.
  • Placez la première plaque de tôle ondulée sur les pannes de la charpente en laissant un débord frontal de 10 à 20 cm, ainsi qu'un débord latéral équivalent à une demi-onde. Cela évitera le ruissellement d'eau le long de la charpente.
  • Fixez la plaque sur les pannes à l'aide de tirefonds placés en haut d'une onde.
  • Positionnez la plaque suivante en respectant le recouvrement de la plaque précédente (15 à 20 cm en transversal et une demi-onde à une onde en longitudinal)., puis fixez-la.
  • Poursuivez la pose des plaques de l'ensemble de la toiture.

9. Procédez aux finitions

  • Posez et fixez la porte.
  • Au sol, vous pouvez par exemple placer un film géotextile et le recouvrir de dalles de gravillons ou de caillebotis.

Matériel pour fabriquer un abri de jardin en tôle à toit monopente

Imprimer
Béton prêt à l'emploi

Béton prêt à l'emploi

1,50 €/kg

Chevron

Chevron

6 € en 3 m

Clé à pipe

Clé à pipe

3 €

Clous à tête plate

Clous à tête plate

5 €/les 150 g

Disqueuse

Disqueuse

À partir de 40 €

Fausse équerre

Fausse équerre

À partir de 5 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Pelle

Pelle

20 € environ

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Platines de fixation

Platines de fixation

30 € les 4

Poteau en bois

Poteau en bois

À partir de 10 € pièce

Règle de maçon

Règle de maçon

Environ 15 €

Scie circulaire

Scie circulaire

À partir de 25 €

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €

Tirefond

Tirefond

Environ 8 € les 20

Vis

Vis

À partir de 2 € le sachet

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installer un abri de jardin

Sommaire