Construire un toit à deux pentes pour son abri de jardin

Sommaire

Construire un toit à deux pentes pour son abri de jardin

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Dans toutes les constructions, la toiture assure un rôle de protection de la structure contre les intempéries. Elle doit être résistante et imperméable aux éléments climatiques.

Il est possible de construire un toit à deux pentes pour son abri de jardin, sur une structure maçonnée ou sur une ossature bois. Mais cela nécessite quelques connaissances en charpente ainsi qu'une méthodologie précise.

Voici pas à pas comment construire un toit à deux pentes pour son abri de jardin.

 

1. Dessinez les plans

La charpente est composée d'une panne faîtière (haut de la toiture), de 2 pannes sablières (bas) et éventuellement de pannes intermédiaires, sur lesquelles reposent les chevrons.

  • Dessinez un plan détaillé de votre toiture.
  • Calculez la pente de la toiture. Une pente minimale est nécessaire afin de favoriser l'écoulement des eaux de pluie. Cette pente dépend du climat, de la zone géographique (voir éventuellement le plan local d’urbanisme, PLU), ainsi que du matériau utilisé.
  • Déterminez les dimensions des pannes et des chevrons, qui dépendent de la taille de votre abri, et par conséquent de la toiture. La section varie selon l'importance de la structure.
  • Calculez l'espacement (entraxe) entre les chevrons. Il est compris entre 40 et 60 cm.
  • Indiquez toutes les mesures sur votre plan afin de vous y référer ultérieurement lors de la découpe de vos matériaux.

2. Réalisez les découpes

Préparez les chevrons

Les chevrons sont les éléments de la charpente sur lesquels le poids de la toiture est réparti. Ils sont fixés sur les pannes, parallèlement les uns aux autres, selon un espacement (entraxe) régulier (40 à 60 cm).

  • Posez le premier chevron sur deux tréteaux pour faciliter la découpe.
  • Tracez à chaque extrémité du chevron l’angle correspondant à la pente de la toiture (définie à l’étape précédente).
  • Sur la partie inférieure du chevron, tracez les encoches qui viendront s’encastrer sur les pannes. Cela permet d’avoir une meilleure stabilité.
  • Taillez le chevron, à l'aide d'une scie égoïne, suivant les traits de coupe (biais aux extrémités et encoches).

Procédez de la même façon pour tous les chevrons.

Lire l'article Ooreka

Préparez les pannes

  • Posez une panne sur les tréteaux.
  • Taillez la panne à la bonne dimension (selon votre plan) avec une scie circulaire.
  • Reportez les espacements des chevrons sur la panne. Tracez des repères délimitant les deux côtés du chevron.

Répétez ces opérations pour toutes les pannes.

3. Cas 1 : montez les pignons d’une construction en parpaing

Si cela n’a pas déjà été fait, il faut monter les deux pignons de l'abri en parpaing.

  • Au milieu de chaque mur pignon, fixez un tasseau verticalement sur lequel vous marquez la hauteur du pignon (reprenez les dimensions notées sur votre plan).
  • Du haut du pignon, tendez un cordeau vers la base du pignon, de chaque côté, de manière à reproduire la pente de toiture.
  • En suivant l'inclinaison du toit marquée par les cordeaux, montez les rangs de parpaings des pignons.
  • Créez des encoches symétriquement dans chaque pignon pour y encastrer les pannes de la charpente. Préférez des pannes déversées (inclinées de manière à suivre la pente de toit) plutôt que des pannes d'aplomb (verticales) car la toiture a en général une faible pente.
  • Découpez les parpaings à la meuleuse.

3. Cas 2 : montez les pignons d’une structure en bois

Dans le cas d’une structure en bois, les pignons ont été créés en montant l'ossature bois de l'abri.

Les encoches pour recevoir les pannes sont également déjà formées sur la structure en bois.

4. Montez les pannes

  • Hissez la panne faîtière en haut des pignons.
  • Glissez-la dans son logement. 
  • Fixez-la dans les pignons à l'aide de grosses vis adaptées ou de clous.

Répétez ces opérations de manière à placer toutes les pannes de la charpente.

5. Coffrez les pignons en parpaing

Dans le cas des pignons en parpaing, il faut réaliser le coffrage du haut des pignons.

  • Positionnez des chevrons sur le haut des pignons, de chaque côté. Fixez-les sur les pannes à l'aide de clous adaptés.
  • Maintenez l'ensemble avec des serre-joints.
  • Positionnez une planche de bois pour fermer le bas du pignon. Clouez-la provisoirement.
  • Coulez du béton dans chaque pignon.
  • Laissez sécher.

6. Montez les chevrons

Il s'agit maintenant de fixer les chevrons de la toiture.

  • Hissez un chevron sur les pannes.
  • Reportez-vous aux repères fait sur chaque panne et centrez le chevron sur ceux-ci.
  • Fixez le chevron sur le haut de la panne faîtière à l'aide de grosses vis.
  • Fixez le bas du chevron sur la panne sablière. 
  • Faites de même sur la panne intermédiaire, s'il y en a une.

Procédez de la même façon pour tous les chevrons.

7. Cas 1 : posez une couverture en ardoise

Les ardoises sont maintenues, par des clous et des crochets, sur des liteaux qui sont eux-mêmes cloués sur les chevrons.

Placez les liteaux et tracez les repères

  • Les liteaux sont placés perpendiculairement aux chevrons, à égale distance les uns des autres. Calculez l'espacement entre les liteaux en fonction de la section des liteaux, de la charge reposant sur le toit et de la surface du toit.
  • Avec un compas, marquez sur les chevrons de rive la position des liteaux régulièrement espacés.
  • Placez les liteaux et clouez-les sur les chevrons.
  • Fixez une volige d'égout sur le bas de la toiture, superposée à la panne sablière.
  • Sur les liteaux et la volige, marquez les emplacements des crochets afin d'assurer l'alignement vertical. Les crochets sont fixés entre 2 ardoises pour fixer l'ardoise du rang supérieur en son milieu.

Posez la première rangée

  • Les ardoises de la première rangée doivent être coupées sur 1/3 de leur hauteur. Coupez-les avec un marteau en les posant sur une enclume.
  • Clouez la première rangée d'ardoises sur la volige d'égout de manière à les faire déborder du toit de quelques centimètres et en les espaçant d’une largeur de crochet.
  • Clouez des crochets dans les espaces entre les ardoises.

Posez les rangées suivantes

La deuxième rangée d'ardoises doit recouvrir la première afin de garantir l'étanchéité.

  • Maintenez le bas des ardoises de la deuxième rangée avec les crochets fixés précédemment.
  • Clouez le haut des ardoises de la deuxième rangée.
  • Fixez les crochets qui maintiendront les ardoises du troisième rang, entre celles du deuxième rang.

Procédez de la même façon jusqu'en haut du toit, en veillant à la superposition du rang à poser sur le rang précédent. 

Enfin, placez un couvre-joint métallique pour protéger le faîtage.

7. Cas 2 : posez une couverture en tuile

Il existe différentes techniques de pose des tuiles. Il est possible de poser les tuiles sur des liteaux fixés perpendiculairement aux chevrons.

Placez les liteaux

  • Calculez l'espacement entre les liteaux en fonction de leur section, de la charge et de la taille du toit. Cet espacement correspond à la partie visible des tuiles (pureau).
  • Fixez les liteaux à équidistance les uns des autres sur les chevrons.
  • Fixez un tasseau de l'épaisseur des tuiles en bas de la toiture afin de pouvoir poser la première rangée.

Posez les tuiles

  • Débutez la pose des tuiles par le bas.
  • Posez progressivement les tuiles par carré d'une dizaine de tuiles.
  • Fixez avec des clous toutes les tuiles faîtières et toutes les tuiles de rive (sur les côtés).

Matériel nécessaire pour construire un toit à deux pentes pour son abri de jardin

Imprimer
Béton prêt à l'emploi

Béton prêt à l'emploi

1,50 €/kg

Clous à tête plate

Clous à tête plate

5 €/les 150 g

Compas

Compas

À partir de 3 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Meuleuse

Meuleuse

À partir de 40 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Niveau laser

Niveau laser

À partir de 25 €

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Planches de bois

Planches de bois

Selon essence et dimensions

Règle 60 cm

Règle 60 cm

10 € environ

Scie circulaire

Scie circulaire

À partir de 25 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Serre-joint

Serre-joint

À partir de 5 €

Tasseau

Tasseau

À partir de 5 €

Tréteaux

Tréteaux

7 € les 2

Vis à bois

Vis à bois

15 € environ/lot de 200

Visseuse

Visseuse

À partir de 30 €

Aménagement de jardin

Aménagement de jardin : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents types de jardin
  • Des conseils sur l'aménagement et le coût
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Installer un abri de jardin

Sommaire